Quand l’Union Progressiste fait du racolage d’adhérents sur le dos des Écureuils: Le coup du baobab récupérateur

0
121

LE COUP DU BAOBAB RÉCUPÉRATEUR.

C’était au demeurant une sympathique invitation personnelle de Mme Inès Nissiba KÉRÉKOU , Consule Générale du Bénin en France qui conviait ses compatriotes et les amis du Bénin à une projection publique de la retransmission du match de quart de final de la coupe d’Afrique des Nations entre le Bénin et le Sénégal.
Un moment de convivialité, de manifestation de patriotisme et de soutiens aux Ecureuils auquel ont répondu spontanément de nombreux Béninois arborant fièrement, qui les maillots de l’équipe nationale, qui les couleurs du drapeau national.


Avant de tomber dans une supercherie de racolage organisé par l’Union Progressiste. Quelle ne fut la surprise des invités de se voir contraindre de remplir des feuilles d’adhésion au fameux parti baobab, avant d’avoir accès au lieu d’invitation.
C’est quoi encore cette arnaque grossière, se sont dit de nombreux invités qui ont rebroussé chemin, se sentant floués par une invitation qui ne mentionnait nulle part une quelconque activité du parti de Bruno AMOUSSOU venu vendre des adhésions en France.
Un regroupement politique que les langues acérées qualifient « de parti du vieux baobab sans feuille ni racine ».
Voilà comment par des maladresses de tentative de récupération on sabote un bel esprit de rassemblement et d’élan de mobilisation patriotique autour des écureuils.
Madame la Consule générale aurait d’ailleurs été mieux inspirée d’organiser cette initiative au 89 rue du cherche Midi, résidence du Consulat du Bénin, plutôt que dans un lieu privé par l’occasion squattée sans scrupule par un parti. La portée de l’initiative de rassemblement autour de l’équipe nationale aurait été plus symbolique.
《 Si même Madame la Consule était partisane de l’Union Progressiste, il eut été moins déloyal, vis à des sympathisants du Bloc républicain et des autres Béninois qui s’étaient déplacés, de ne pas laisser les coursiers de l’Union Progressiste s’étaler en racolage sans scrupule, lors d’un événement qui devrait être au-dessus de ces détournements partisans.》 fulmine Patrick M. venu de Lyon pour la circonstance.
Quel gâchis ! Un mélange de genres inopportun qui a exacerbé la colère des supporters qui n’en ont cure des récupérations de bout de comptoir de la mobilisation derrière les Écureuils.
La prochaine fois que Madame la Consule lancerait une invitation à l’endroit des Béninois, qu’elle prenne la peine de notifier qu’il s’agit d’un événement partisan et privé. Ceux qui se mettent au-dessus des tambouilles partisanes ne les auraient pas gênés.
Après on s’étonnera que les Béninois boudent les activités consulaires.

Charly TEDDY

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici