Arriérées de factures d’électricité d’environ 4 milliards F CFA dus au Nigéria: Le Bénin et le Togo menacés de «coupure»

0
176

« On ne peut pas tromper le Nigeria », a laissé entendre en substance ce week-end à Abuja, Monsieur Usman Mohammed, directeur général de la Transmission Company of Nigeria (TCN). Présidant également la West African Power Pool (WAAP) , Monsieur  Mohammed a surtout déploré le fait que les clients internationaux, acquéreurs d’électricité, notamment le Togo et le Bénin, avaient accumulé des factures impayées de plus de 100 millions de dollars à sa prise de fonction en février 2017. Cette dette ayant chuté aux alentours de  7 millions de dollars, soit environ, 4 milliards de nos francs

AtaviDjo

La compagnie de transport du Nigéria (TCN) exige de ses clients internationaux d’électricité de s’acquitter d’une dette qui se monte à plus de 7 millions de dollars en factures d’énergie exceptionnelles. S’exprimant à Abuja, Usman Mohammed, directeur général de TCN, a déclaré que ces pays ne seront pas autorisés à tromper le Nigeria.

Rappelons que le Nigéria fournit de l’électricité au Niger, au Togo et à la République du Bénin.

Usman Mohammed, qui est également président du West African Power Pool (WAAP), a déclaré que les clients internationaux de l’électricité avaient accumulé une facture de plus de 100 millions de dollars depuis à sa prise de fonction. Il a déclaré que le gouvernement fournit de l’électricité aux clients internationaux sous contrat et que désormais, ceux qui ne paient pas seront déconnectés.

« Ce n’est pas parce que je suis le président du West African Power Pool (WAAP) que je permettrai aux clients internationaux de tromper le Nigeria », a –t-il martelé.

«Lorsque j’ai pris mes fonctions de MD TCN, le Bénin et le Togo devaient au Nigeria plus de 100 millions de dollars. La dette est descendue maintenant à 7 millions de dollars.

«Le Niger doit moins de 2 millions de dollars. Bref, nous ne les quittons pas. Nous les déconnecterons comme nous déconnectons les clients ici au Nigeria. L’électricité n’est pas de la charité. Nous ne pouvons pas simplement permettre aux gens de consommer de l’électricité et de nous laisser ainsi.

«À l’heure actuelle, nous avons limité leur approvisionnement à leurs seuls contrats. Nous insistons pour qu’ils paient toutes leurs factures impayées avant de les reconnecter et d’augmenter la prise. »

La Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC) a déclaré dans son rapport de 2019 que les clients internationaux refusaient de payer la facture d’énergie qui leur avait été délivrée.

«Au cours du trimestre sous revue, les clients spéciaux et internationaux n’ont effectué aucun paiement à NBET et MO. Les factures émises à Ajaokuta Steel Co. Ltd (désignée comme client spécial) et aux clients internationaux (c.-à-d. Société nigérienne d’électricité – NIGELEC et Communauté électrique du Bénin – CEB) s’élevaient respectivement à 0,32 milliard et 10,85 milliards de livres sterling », indique le rapport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici