Déclaration commune du parti « Les Verts » et des mouvements de jeunes et de femmes pour 2021:La candidature de JFA fortement suscitée

0
111

À quelques mois de l’élection présidentielle de 2021, la température commence à monter autours du professeur Aïvo. Le Parti les Verts, et une dizaine de mouvements politiques ont saisi l’occasion de la célébration des 60 ans de l’indépendance du Bénin pour proclamer leur adhésion à la vision du professeur Aïvo et l’appeler à porter leurs espérances pour un Bénin plus juste où il fera mieux vivre.

Lire l’intégralité de leur déclaration

Appel à la candidature du professeur  Frédéric Joël Aïvo

Déclaration liminaire

Après avoir analysé le contexte sociopolitique national caractérisé par les préoccupations liées à l’élection présidentielle prévues pour le mois d’avril 2021 dans notre pays, nous faisons la déclaration suivante :

Camarades Responsables des mouvements de jeunes et de femmes ici représentés, honorables représentant du Professeur Frédéric Joël Aïvö l’attention particulière que vous aviez prêtée à la préparation de ce grand rendez-vous d’aujourd’hui me fait augurer que vous appréciez les valeurs du militantisme partisan, et que vous gravez, d’une manière indélébile, dans votre cœur, les commandements sacrés de l’Honneur et de la camaraderie politiques.

Soyez particulièrement remerciés et trouvez ici toute notre reconnaissance, notamment celle du Président Prince Boris Aké, le Président du Parti Vert du Bénin, absent aujourd’hui, parce que toujours en exil.

Chers camarades, éminents journalistes, peuple béninois,

L’année 2021, comme vous le savez sera une année très particulière sur le plan politique. En effet, dans le mois d’avril, nous serons appelés aux urnes pour le 1er tour de l’élection présidentielle pour jouer l’alternance au sommet de l’Etat. 

L’alternance, le Bénin en a plus que jamais besoin. Après quatre années de gouvernance du Président Patrice Talon et son régime LA RUPTURE, le Bénin fait grise mine sur tous les plans: démocratie ruinée, État de droit sapé, cohésion sociale sabordée, économie nationale mise à sac. Le drame qui frappe notre pays de plein fouet depuis l’avènement du Président Patrice Talon est d’une atrocité inouïe. Jamais de mémoire d’homme le  Bénin n’a été humilié, tourmenté, traîné dans la fange à ce point. Peut-on oublier les assassinats politiques crapuleux perpétrés pour imposer un parlement monocolore; ou, l’emprisonnement massif des citoyens qui contredisent le régime ; ou, la myriade d’exilés politiques; ou, les licenciements en cascade de fonctionnaires ; ou, les conflits d’intérêts érigés en norme au sommet de l’Etat; ou, le bradage des édifices et domaines de l’Etat.

En quatre ans seulement, nous avons assisté aux forceps à la déconstruction systématique de tout ce que nous avons bâti des décennies durant. Le régime au pouvoir a décuplé la pauvreté, le chômage, la corruption, la haine, la division. À l’aune de tout ceci, il faut dire que travailler à élire un autre béninois, capable de relever le pays dans son sens holistique est impératif.  

Le Parti Vert du Bénin (PVB), a tenu dans ce cadre un Conseil Extraordinaire le *05 juillet 2020* à ce sujet. Pour faire suite aux recommandations reçues dudit conseil, le Bureau Exécutif National a entrepris des pourparlers avec un ensemble de mouvements de jeunes et de femmes, à l’effet de faire front pour réclamer coûte que vaille la candidature d’un homme de valeurs, d’un démocrate patenté, d’un intellectuel de haut niveau, probe, intègre ; d’un Professeur agrégé de droit constitutionnel ayant fait ses preuves urbi et orbi. Je veux nommer, vous vous en doutez, le Professeur, Joël Frédéric Aïvo.

Oui, distingué Professeur, la patrie vous appelle à un devoir périlleux mais dont la noblesse est de haute portée. L’ensemble des mouvements ici présents, lance par ma voix, un SOS SAUVETAGE DU BÉNIN à votre endroit. 

Pour restaurer la démocratie, l’Etat de droit, l’unité nationale, la cohésion sociale ; redorer l’économie nationale, réinsérer le Bénin dans le concert des nations respectées, rassembler les béninois et anoblir leur destiné, veuillez accepter cher Professeur Frédéric Joël Aïvo, d’être le candidat du peuple béninois à l’élection présidentielle de 2021. 

Acceptez d’être le candidat des jeunes, des femmes, des ouvriers, des artisans, des élèves, des étudiants, de la veuve et de l’orphelin. Acceptez d’être le candidat des masses populaires éprises des valeurs fondamentales de notre beau pays: FRATERNITÉ JUSTICE TRAVAIL. Acceptez d’être le candidat de l’écologie, de l’innovation, acceptez d’être un candidat 2.0

Et pour rendre empirique la volonté que traduit notre invite, nous voudrions vous assurer que nous serons unis et solidaires derrière vous. C’est pourquoi incessamment, une pétition sera lancée pour récolter près d’un million de signatures d’hommes et de femmes qui réclament à cor et à cri votre candidature. Aussi, lancerons nous une souscription sous surveillance notariée afin de contribuer au payement de la caution de candidature. D’ores et déjà, nous irons partout, à travers monts et vallées, forêts et savanes, synagogues et couvent, maisons et ateliers, routes et sentiers, au Bénin et au delà, rencontrer les béninoises et béninois. Nous prenons le ferme engagement de batailler dur pour votre élection à la Présidence de la République.

Cher Professeur,

Vous avez comme d’habitude avec la passion qui vous anime quand vous défendez une cause à laquelle vous croyez, été le principal avocat des intérêts des plus défavorisés et des exclus sur tous les fronts. Vos qualités d’homme d’Etat sage et intègre, de visionnaire ne laissent personne indifférent. Les valeurs de paix, de justice sociale et d’équité que vous cultivez au quotidien témoignent à suffisance votre amour pour le peuple béninois.

Nous soulignons, non sans grande fierté, votre inclinaison à bannir les diatribes et intrigues politiciennes qui sont la source, malheureusement, de division de la classe politique nationale.

Puisse Dieu vous donner la même détermination et la même force, une égale santé pour affronter les défis encore plus grands qui sont en commun les nôtres pour les jours à venir.

Vive la démocratie,

Vive la liberté,

Vive le Bénin.

Je vous remercie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici