14 avril 2021
Image default
BENIN

Report du match Leone Stars et Écureuils/La Sierra Leone porte plainte contre le Bénin

Les rideaux sont tombés sur la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun 2021, sauf un seul match dans le groupe L. Celui-ci devant opposer les Leone Stars et les Ecureuils à Freetown, en Sierra Leone n’a même pas connu son début. Faute à la publication tard du résultat du test Covid 19 opéré sur la sélection nationale qui déclare 6 joueurs béninois positifs. Une situation qui a conduit le Commission d’organisation de la Confédération Africaine de Football à reporter la rencontre au mois de juin. Une décision que conteste la Sierra Leone.

Les Écureuils et les supporters devront retenir quelques mois encore leur souffle. Celui de voir le Bénin qualifié à une 5ème Coupe d’Afrique des Nations de son histoire. Après les différentes péripéties vécues en terre Sierra léonaise, et qui a donné lieu à d’innombrables interprétations, place à présent à l’enquête de l’instance africaine. Pour éviter une situation malencontreuse, la Commission d’organisation de la Confédération Africaine de Football a choisi couper la poire en deux. Elle a renvoyé les deux sélections dos à dos, les conviant de nouveau au mois de juin.

Malheureusement, cette décision n’est pas du goût du pays qui accueille cette rencontre. La Sierra Leone, se fondant sur le Règlement intérieur de la compétition, bat en brèche l’attitude de la Confédération Africaine de Football. En effet, selon l’article 83 qui régit la compétition, « Une équipe qui ne se présente pas sur le terrain en tenue de jeu à l’heure fixée pour le coup d’envoi ou tout au plus à quinze (15) minutes plus tard, sera déclarée forfait. L’arbitre est tenu d’enregistrer l’absence de l’équipe et de la noter sur son rapport. Le cas sera soumis à la commission d’organisation qui prendra une décision finale. » Mieux, cette disposition est soutenue par l’article 84 qui stipule que « L’équipe qui enfreint les dispositions des articles 82 et 83 sera définitivement exclue de la compétition. Elle perd le match 3 – 0. Si l’équipe adverse menait par un score plus avantageux au moment de l’arrêt du match, ce score sera maintenu. D’autres mesures pourront être prises par la commission d’organisation. »

Alors, les autorités de la Sierra Leone concluent leur plainte par l’article 85 du même Règlement intérieur qui est sans équivoque : « L’équipe qui enfreint les dispositions des articles 82 et 83 sera exclue du tournoi et les dispositions de l’article 61 seront appliquées. » A en croire l’esprit de la saisine adressée à la Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations par ces autorités, plus question de rejouer ce match. Le Bénin doit-être déclaré perdant par un score de 3 buts à 0. Qui plus est, elles demandent son exclusion de la compétition.

Le Bénin en ballotage défavorable !

La plainte de la Sierra Leone ne manque pas de pertinence et de jurisprudence. Elle tient son origine de la dernière édition du Championnat africain des nations qui s’est tenu au Cameroun. En effet, des cas d’espèce se sont produits où des équipes se sont vues diminuées, voire charcutées par des résultats du test Covid 19. C’est le cas par exemple de la République Démocratique du Congo qui avait vu son équipe privée d’une dizaine de joueurs, pas des moindres le jour de match. Néanmoins, la rencontre a eu lieu, sanctionnée par la défaite des joueurs de l’entraîneur Florent Ibengué. Il en a été de même pour d’autres équipes qui ont subi le secret du laboratoire mis en place pace les autorités camerounaises.

Au moment où nous mettions sous presse, la délégation béninoise de retour au bercail aurait été contrôlé négative après leur descente d’avion. Il aurait été de même pour la colonie des joueurs expatriés qui ont rejoint leur club respectif avec le vol spécial affrété par le gouvernement.

Alors, malgré ce nouveau rebondissement, la Commission d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de la Caf va-t-elle tenir compte du Règlement intérieur en vigueur ? Ou, va-t-elle considérer les résultats obtenus par les joueurs béninois à leur retour au bercail et dans leur club pour régler définitivement cette situation ? Ou bien, pour éviter toute décision fâcheuse, va-t-elle simplement entériner le report et trouver par la suite une date pour la tenue de cette unique rencontre, avant le tirage au sort programmé pour le 24 juin 2021 ? Voilà quelques interrogations délicates auxquelles la Commission doit trouver de réponses avec équité, intégrité et transparence.

Roland CODO

ENCADRE

CAN 2022

Les équipes qualifiées pour la phase finale

En attendant le vainqueur du match Sierra Leone vs Bénin pour compléter la liste, on connait désormais 23 des 24 qualifiés pour la phase finale de la CAN 2022 qui aura lieu en janvier prochain au Cameroun.

Les 23 qualifiés connus :

Cameroun (pays-hôte), 20e participation, la dernière en 2019;

Sénégal, 16e participation, la dernière en 2019;

Algérie, 19e participation, la dernière en 2019;

Mali, 12e participation, la dernière en 2019;

Tunisie, 20e participation, la dernière en 2019;

Burkina Faso, 12e participation, la dernière en 2017;

Guinée, 13e participation, la dernière en 2019;

Comores, 1ère participation;

Gabon, 8e participation, la dernière en 2017;

Gambie, 1ère participation;

Egypte, 25e participation, la dernière en 2019;

Ghana, 23e participation, la dernière en 2019;

Guinée Equatoriale, 3e participation, la dernière en 2015;

Zimbabwe, 5e participation, la dernière en 2019;

Côte d’Ivoire, 24e participation, la dernière en 2019;

Maroc, 18e participation, la dernière en 2019;

Nigeria, 19e participation, la dernière en 2019;

Soudan, 9e participation, la dernière en 2012;

Malawi, 3e participation, la dernière en 2010;

Ethiopie, 11e participation, la dernière en 2013;

Mauritanie, 2e participation, la dernière en 2019;

Guinée Bissau, 3e participation, la dernière en 2019;

Cap-Vert, 3e participation, la dernière en 2015;

Articles Similaires

Où est donc passé «je ne suis pas un héros»? “Fatwa” sur le livre du juge Angelo Houssou

Joseph Perzo

Bénin/Justice:l’ex Procureur de la République, Justin Gbènamèto remis en selle

Joseph Perzo

Imf/Mauvaise gouvernance dénoncée par les agents de CAMTES/Le ministre des finances saisi d’une plainte contre Chronokash et consorts

Joseph Perzo

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite