14 avril 2021
Image default
AFRIQUE

Togo / Pour la C14, UNIR enseigne aux Togolais à tricher

Processus électoral au >Togo

Un dépouillement dans un bureau de vote lors de l’élection du 30 Juin 2019 au Togo

By Hélène Martelot – July 9, 2019

La coalition des 14 partis (C14) réduite de moitié par des défections, s’est dite pas convaincue des résultats provisoires tels proclamés par la Commission électorales nationale indépendante (CENI). Aussi a-t-elle dénoncé la stratégie du parti au pouvoir, Union pour la république (UNIR) qui enseigne aux Togolais à tricher.

La Coalition l’a fait savoir au cours d’une rencontre avec la presse le mardi 9 juillet 2019 à Lomé. Elle dit regretter que le parti au pouvoir se consacre sur le “renversement des valeurs morales et l’absence de toute étique politique pour se maintenir au pouvoir. Elle accuse le régime d’enseigner aux citoyens à tricher, à voler, à être violents et à ne pas vivre des fruits de leur travail”.

La C14 a obtenu 136 sièges de conseillers municipaux à la suite des élections du 30 juin 2019, à se fier aux résultats provisoires de la CENI. Elle se dit pas satisfaite vis-à-vis du parti au pouvoir qui a raflé plus de 60% des sièges. Mais, elle dit se résoudre à les admettre.

Articles Similaires

Issoufou Mahamadou à l’antipode de ses pairs? Le président Nigérien se dit aussi bien à l’aise dans ses boubous qu’en démocratie

Joseph Perzo

Côte d’Ivoire/Présidentielle de 2020:Guillaume Soro déclaré éligible par la Cadhp

Joseph Perzo

Bénin/Pour retard constaté dans l’organisation des communales en 2014: l’Etat béninois assigné devant la Cour de justice de la Cedeao par Me Djogbénou et “Alternative citoyenne”

Joseph Perzo

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite