La Depeche
Afrique

Guinée : vers un dialogue inclusif pour apaiser le climat politique ?

Le dialogue pour tenter d’apaiser le climat politique morose dans le pays, c’est ce que propose le gouvernement de transition en Guinée. Lundi, partis politiques et organisations de la société civile ont été reçus par le Premier ministre de la transition. Objectif cerner les contours à même de favoriser une marche vers un retour à l’ordre constitutionnel apaisé.

Durée de la transition fixée à trois ans, interpellation des cadres du parti de l’ex-président Alapha Condé et autres, des pommes de de discorde sont légion.

« Seule une démarche inclusive, adaptée à la réalité guinéenne, permettra de poser les jalons du bien vivre ensemble que nous ambitionnons tous », a expliqué le Premier ministre de transition.

Et lundi, les différentes formations ont répondu à l’appel de Mohamed Béavogui, à l’exception du Rassemblement du peuple de Guinée de l’ex-président Alpha Condé qui exige la libération de ses membres en détention.

Au terme des échanges, le Premier Ministre guinéen a demandé aux participants de faire leurs propositions sur la marche de la transition d’ici au 1er juillet.

« On ne peut pas dialoguer quand il n’y a pas de cadre. Mais le premier ministre dit que la prochaine fois, la prochaine réunion c’est le vendredi je ne sais pas le 1er juillet et que les gens doivent encore envoyer des contributions. Il n’y a pas de volonté, c’est une déception totale, mais je pense que nous avons bien fait de participer. », a déclaré Fodé Oussou Fofana, Vice-Président de l’Union des forces démocratiques de Guinée.

Cette rencontre, la troisième depuis le début de l’année intervient à moins d’une semaine d’un sommet de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest qui doit se prononcer sur une extension des sanctions économiques imposée au pays.

Articles Similaires

Valeurs Civilisationnelles et appartenance à une nation/Bénin: Sommes-nous vraiment fiers

Joseph Perzo

Lutte contre les groupes armés et violations des droits humains/Le Bénin et le Togo, indexés par Amnesty International

Joseph Perzo

A l’école de la capture du dividende démographique/Swedd-Bénin  renforce 75 acteurs des médias

Joseph Perzo

Laissez un commentaire