La Depeche
Afrique Bénin Société

A l’école de la capture du dividende démographique/Swedd-Bénin  renforce 75 acteurs des médias

Dans le cadre d’un atelier de capacitation,  75 professionnels des médias toutes catégories confondues et web influenceurs se sont retrouvés du lundi 18 au vendredi 22 juillet 2022, dans la cité balnéaire de Grand-popo. Ces femmes et hommes créateurs de contenus, impliqués dans la mise en œuvre du projet “Autonomisation des Femmes et du Dividende Démographique au Sahel” (SWEDD-Bénin) ont été, durant 5 jours, suffisamment outillés afin de réaliser davantage de productions quantitatives et qualités dans le but  d’assurer inexorablement cette transition démographique qui s’impose à l’humanité . Au terme des travaux, les organisateurs ont marqué toute leur satisfaction. 

Au Bénin, la bonne communication sur la transition démographique est désormais amorcée. Les acteurs de cette noble mission ont reçu à Grand-popo pendant 5 jours d’intenses communications et d’exercices pratiques, les outils adéquats pour sensibiliser à la transition démographique, les cibles concernées. A la sortie de cet atelier de renforcement des capacités,  le projet Swedd-Bénin a manifesté sa satisfaction. « En ce moment où nous venons à terme de l’atelier de l’appropriation et de l’internalisation des concepts  du dividende démographique  avec son cortège de sémantiques pour des initiatives de production d’articles scientifiques  de presse , je viens au nom de la ministre des Affaires sociales  et de la microfinance d’une part, de la Coordonnatrice du projet Swedd-Bénin d’autre part,  et enfin par ma propre voix, dire toute ma gratitude à tous les acteurs ayant participé à cette activité », a laissé entendre Brice Tomavo, Spécialiste en communication du Swedd-Bénin.  En effet, a-t-il dit, point n’est besoin de revenir sur  les articulations du présent atelier car, le rapport général est suffisamment éloquent  dans sa restitution des objectifs  et résultats. « Oui ! J’adhère à l’idée que cet atelier n’est pas un de plus. Je l’ai dit au début de cet atelier, le projet Swedd ne voudrait pas faire un atelier de renforcement de capacité  de plus  parce que nous savons où nous voulons aller », a-t-il expliqué. A le suivre, il part  de la région balnéaire Grand-popo satisfait les bras chargés d’idées et d’esquisses de productions plurielles multiformes à  visée d’impacts positifs indiscutables sur tous les partenaires et groupes cibles du projet Swedd qui, au demeurant est d’une grande production sociale  à l’avènement d’une croissance économique verte et durable. « Les statistiques que nous avons voulues avoir  dès le début de l’atelier, je suis très satisfait parce que nous avons dépassé le nombre de productions attendues », a précisé Brice Tomavo.  Pour  le professeur Barthélemy  Biao, rapporteur de l’atelier, il a félicité tous les  participants et s’est dit convaincu  que la moisson des productions sera bonne.  A entendre les participants, le cap est mis pour des productions conséquentes dans la perspective d’un changement mentalité.  

Articles Similaires

Assemblée Générale extraordinaire du Cnpa-Bénin/Cinq résolutions pour le gouvernail du patronat

Joseph Perzo

Célébration de la Journée mondiale des réfugiés : 1778 réfugiés et 586 demandeurs d’asile au Bénin

admin

Afrique du Sud: recherche d’indices après la mort de 21 jeunes dans un bar informel

admin

Laissez un commentaire