La Depeche
Afrique Bénin Société

Valeurs Civilisationnelles et appartenance à une nation/Bénin: Sommes-nous vraiment fiers

Dans une réflexion postée sur son mur, Jacob Dabime, spécialiste des Droits Humains et Droits Sociaux Fondamentaux revient ici, sur quelques clichés et témoignages de ses compatriotes  s’extasiant face à « la beauté du défilé militaire » et littéralement subjugués à la vue des nouveaux monuments qui ont été dévoilés l’avant veille, « à grand battage médiatique et numérique » a écrit sur sa page, monsieur Dabime qui s’interroge: « Une belle avenue, des jardins publics, la rénovation du palais de la République, l’érection des monuments historiques pour ne citer que ces quelques réalisations, suffisent-elles pour mettre entre parenthèse ce qui fonde ailleurs le sentiment d’appartenance à une Nation ?, …Notre pseudo fierté repose sur quoi ? »

« Je lis depuis cette matinée sur les réseaux sociaux des témoignages de quelques compatriotes qui manifestent leur fierté d’être béninois pour la beauté du défilé militaire de ce jour et des nouveaux monuments qui ont été inaugurés l’avant veille à grand battage médiatique et numérique.

En toute lucidité d’esprit, il est vrai qu’il y a quelques raisons à reconnaître que quelque chose est fait par ce régime mais les mots choisis par certains compatriotes pour exprimer leurs émotions traduisent bien , combien le béninois est amnésique, émotif et hypocrite.

Sinon je voudrais qu’on me dise sur quoi repose cette subite fierté d’être béninois d’aujourd’hui ?

Une belle avenue , la seule d’ailleurs dans notre pays , des jardins publics , la rénovation du palais de la République, l’érection des monuments historiques pour ne citer que ces quelques réalisations, suffisent-elles pour mettre entre parenthèse ce qui fonde ailleurs le sentiment d’appartenance à une Nation ? J’en pense du contraire.

Sinon, qui pour me contredire que notre vivre-ensemble hier, quoique imparfait est lamentablement éprouvé aujourd’hui ?

L’histoire de l’humanité nous apprend que le sentiment d’appartenance à une nation repose essentiellement sur les valeurs immatérielles et notamment sur des valeurs de civilisations.

La grande France que nous imitons vous vendra en premier lieu d’être le berceau des valeurs de droits de l’homme en Europe et même dans le monde . Elle ne vous vendra pas la tour Eiffel….

Notre pseudo fierté repose sur quoi ?

Sommes-nous nous fiers d’être devenus un pays qui depuis 2016 n’a organisé que des élections exclusives et violentes ? (Alors même que notre expérience en la matière était convoitée par bon nombre de pays de la sous région)

Sommes-nous nous fiers d’être un pays dit démocratique dont le parlement ne comporte aucun parti de l’opposition en son sein ?

Sommes-nous nous fiers d’être sous un régime qui détient depuis l’avènement de la démocratie en 1990 , le record de détenus politiques dans les prisons de notre pays ? (Et pour la plupart des jeunes militants et activistes , tous sexes confondus)

Sommes-nous nous fiers d’un pays dont certains de ses enfants sont exilés pour des raisons politiques ?

Sommes-nous nous fiers d’un pays qui peine à trouver une solution durable au problème endémique du chômage des jeunes ?

Sommes-nous nous fiers d’un pays qui a procédé à des licenciements massifs de jeunes les privant de leurs emplois sans autres alternative sous le prétexte des réformes ?

Sommes-nous nous fiers de l’image que présente notre pays à l’international ?

Autant de défis au plan social , autant de défis au plan de l’éducation et de l’enseignement, autant de défis au plan de l’accès à des soins de qualité dans nos centres hospitaliers, autant de défis sur notre dignité et nos libertés qui nous confondent dans nos impostures puériles.

Il n »y a que notre résilience collective face au système de terreur mis en place , qui pourra contraindre le président Talon à revoir sa copie. »

Jacob Dabime

Articles Similaires

Célébration de la Journée mondiale des réfugiés : 1778 réfugiés et 586 demandeurs d’asile au Bénin

admin

Afrique du Sud: recherche d’indices après la mort de 21 jeunes dans un bar informel

admin

Guinée : vers un dialogue inclusif pour apaiser le climat politique ?

admin

Laissez un commentaire