La Depeche
Afrique Bénin Société

Projet SWEDD-Bénin/Mission de suivi de la banque mondiale: la pérennisation des acquis pour un impact durable

À quelques mois de la clôture officielle du Projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD-Bénin), une mission de la Banque mondiale a séjourné à Cotonou du 5 au 11 juin 2024 pour un suivi semestriel. Dirigée par Jozefien Van Damme, cette mission avait pour objectifs d’évaluer les progrès du projet, de renforcer les relations de travail et d’estimer le taux de décaissement à fin 2024. Elle visait également à discuter de la pérennisation des investissements. La mission a inclus des rencontres avec les parties prenantes et des visites de terrain pour évaluer l’impact des interventions.

La Banque mondiale a récemment effectué une mission de suivi à Cotonou pour évaluer la mise en œuvre du Projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEDD-Bénin). Cette mission, dirigée par Jozefien Van Damme, TTL du projet, visait à renforcer les relations de travail, estimer le taux de décaissement, et planifier la pérennisation des investissements. Cinq axes majeurs se dégagent des actions menées et des résultats obtenus par le projet. Il s’agit du renforcement des relations de travail et de planification, de l’impact du projet sur l’autonomisation des femmes et des filles, du maintien des filles à l’école, de l’amélioration des services de santé et surtout de l’engagement et des perspectives futures.

Renforcement des relations de travail et planification

La mission, qui s’est déroulée du 5 au 11 juin 2024, avait pour objectif de renforcer les relations de travail pour un appui optimal, d’estimer un taux de décaissement réaliste pour la fin de l’année et de convenir d’un plan d’accélération pour la mise en œuvre du PTA 2024. L’accent a également été mis sur la pérennisation des investissements réalisés.

Impact sur l’autonomisation des femmes et des filles

Le projet a eu un impact significatif sur l’autonomisation des femmes et des filles. Plus de 500 000 adolescentes et jeunes filles ont été touchées par des programmes d’amélioration des compétences de vie et d’autonomisation économique. Des formations professionnelles ont été dispensées à 53 818 filles, et 789 espaces sûrs ont été créés pour les formations.

Maintien des filles à l’école

Dans le cadre du maintien des filles à l’école, 33 000 filles de familles pauvres ont reçu des kits scolaires et des transferts monétaires conditionnels. Ces mesures ont aidé à améliorer les taux de scolarisation et à réduire les inégalités d’accès à l’éducation.

Amélioration des services de santé

Des actions d’envergure ont été menées pour améliorer l’accès aux services de santé de qualité, incluant l’acquisition d’équipements modernes, la dotation de l’Agence Nationale de Transfusion Sanguine en matériels de conservation, et le recrutement de 77 logisticiens de santé. Ces efforts visent à renforcer les capacités des services de santé pour mieux servir la population.

Engagement et perspectives futures

La mission a également mis en lumière l’engagement des parties prenantes locales. Des visites de terrain à Parakou et Abomey ont permis de constater les progrès réalisés et d’échanger avec les bénéficiaires. La TTL Jozefien Van Damme a exprimé son admiration pour les efforts du gouvernement béninois et a souligné l’importance de finaliser les projets en cours avant l’échéance de décembre 2024.

La mission de suivi de la Banque mondiale pour le projet SWEDD-Bénin a été couronnée de succès, mettant en lumière les réalisations importantes et soulignant les défis restants. Les résultats obtenus justifient une nouvelle phase du projet, avec un accent sur la finalisation des chantiers en cours et la pérennisation des acquis pour un impact durable.

Articles Similaires

Bénin/L’essence de contrebande: un fléau aux conséquences dévastatrices

Joseph Perzo

Gouvernance des ressources minières en Afrique de l’Ouest: Nécessité de la transparence dans les États de l’AES (Burkina Faso, Mali et Niger)

La dépêche Info

Crise humanitaire au Sahel: Une tragédie silencieuse qui exige l’action immédiate de la communauté internationale

La dépêche Info

Laissez un commentaire